Multi Foot La Tribu

Le forum du site multifoot la tribu
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel(s) titre(s) les Girondins de Bordeaux vont-ils remporter cette saison?
Champion de Ligue 1
0%
 0% [ 0 ]
Coupe de la Ligue
40%
 40% [ 2 ]
doublé Coupe de la Ligue - Championnat
60%
 60% [ 3 ]
triplé Ligue 1, Coupe de la Ligue, UEFA
0%
 0% [ 0 ]
champion de Coupe de l'UEFA uniquement
0%
 0% [ 0 ]
aucun
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
Derniers sujets
» RESULTATS - CLASSEMENT
Jeu 14 Mai - 11:34 par chris3312

» Lens Miné Par La Peur
Mer 22 Avr - 12:23 par maniou4u

» METEO DE LA LIGUE 1
Lun 20 Avr - 11:30 par chris3312

» [b]L’OL, LA FIN D’UN REGNE ?[/b]
Lun 20 Avr - 11:28 par chris3312

» CLASSEMENT - RESULTATS
Mer 4 Mar - 13:17 par Chirola SCP

» CLASSEMENT - RESULTATS
Mer 4 Mar - 13:12 par Chirola SCP

» CLASSEMENT - RESULTATS
Mer 4 Mar - 13:02 par Chirola SCP

» CLASSEMENT - RESULTATS
Mer 4 Mar - 11:55 par Chirola SCP

» RESULTATS - CLASSEMENTS
Mar 24 Fév - 13:03 par maniou4u

Partenariat
ALLEZ LENS, toute l'actu du RC Lens vue par des fans!
Foot-Land.com : jeu de foot gratuit

Partagez | 
 

 LA RENAISSANCE DE « NICO »

Aller en bas 
AuteurMessage
VAL91
Division d’Honneur
Division d’Honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 37
Localisation : essonne
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: LA RENAISSANCE DE « NICO »   Mar 12 Aoû - 0:31

LA RENAISSANCE DE « NICO »

Nicolas Anelka, né le 14 mars 1979 à Versailles, est un joueur de football français qui évolue au poste d’avant centre. Très doué dans le sport, il pratique même le tennis et l’athlétisme.
Ce grand fan de Maradona, Romario, Van Basten débute au club de Trappes avant de rejoindre pour 3 ans l’INF de Clairefontaine en 1993.
Anelka débute sa vraie carrière en 1996, à l’âge de 17 ans au PSG, et inscrit son premier but en Division 1 contre le RC Lens. Moins d’un an après, il rejoint la « Perfide Albion » et s’engage avec les Gunners d’Arsenal où un certain Arsène Wenger, à l’ origine de sa venue, va favoriser son éclosion. Cependant, les débuts sont chaotiques.
L’enfant de Trappes n’arrive pas à s’intégrer à la vie londonienne. Nico trouve le jeu anglais très dur en raison de nombreux contacts, mais cela lui permet de murir, devenir plus confiant et plus fort physiquement.
Après deux saisons de bonne facture, l’attaquant français quitte Londres pour rejoindre Real de Madrid en 1999 pour un transfert record de 220 millions de francs. Mais ce sera un échec car très rapidement les problèmes surviennent, d’une part à cause du montant de ce même transfert et d’autre part, en raison des conflits avec ses camarades. Il commence à trouver le temps long, ne parvient pas à se faire une place au sein d’un vestiaire où les espagnols Morientes et Raùl, ses partenaires de l’attaque ne l’accepteront jamais. Perturbé, mal dans sa peau, Anelka refuse de s’entrainer et pense qu’il va rater l’Euro 2000. De surcroît, il commence à être dégoûté du monde du ballon rond et veut juste « jouer au football, pas être une star ».
Après une année assez difficile, son club de cœur de toujours le PSG, le fait revenir après l’Euro 2000 qu’il remporta avec les Bleus. Nicolas poursuit son ascension avec l’équipe de France, sous la houlette de Roger Lemerre et gagne la coupe des Confédérations en 2001. Mais en club, les tensions avec Luis Fernandez se poursuivent au PSG, il n’est pas à l’aise dans le style de jeu prôné par son coach et en 2002, il est « prêté » pour 6 mois à Liverpool.
Il s’impose très vite avec un but dès son premier match le 5 janvier 2002, et prouve qu’il n’est pas « qu’un sprinteur et qu’il est aussi très doué techniquement ». Visiblement tout se passe bien chez les Reds et au moment où il pensait signer à Liverpool, Gérard Houllier, annonce qu’il ne le gardera pas et il ne sera pas sélectionné par Roger Lemerre pour la Coupe du Monde de 2002.
Sachant que le PSG ne le gardera pas, Nicolas Anelka rejoint le club anglais Manchester City en 2002.
En 2003 il déclare qu’il ne jouera plus jamais pour l’équipe de France et que rater deux coupes du Monde ne l’a pas « tué ».
Le club de City connait des difficultés financières et en janvier 2005 Anelka débarque en Turquie à Fenerbahce. Au-delà de ses prestations dans le bosphore, l’année 2005 est celle du grand retour en équipe de France, mais malgré ses bonnes prestations il ne sera pas sélectionné pour la coupe du monde 2006 par Raymond Domenech. C’est le troisième mondial qui lui passe sous le nez.
En janvier 2008, la « panthère » signe à Chelsea. Ses premiers mois sont assez difficiles du fait de la concurrence qui existe au sein de l’attaque londonienne, et rate son tir au but en finale de « champion’s league » contre Manchester.


« Nous avons un buteur et c’est Anelka »

Nicolas Anelka démarre mieux sa saison avec Chelsea qu’il ne l’avait terminée. Luiz Felipe Scolari, le nouvel entraîneur de Chelsea, s’est montré dithyrambique suite à son quadruplé face à l’AC Milan (5-0) dimanche dernier dans le cadre d’un match amical à Moscou « Il joue beaucoup plus dans la surface de réparation, et c’est ce que je lui avais demandé. C’est là que j’ai besoin de lui. Pas sur les côtés, comme avant. Quatre buts contre Milan, c’est fantastique pour sa confiance. Nous avons un buteur et c’est Anelka ».
Mais quelle place pour Anelka ? Et quid de Didier Drogba ?

Il est parfois des problèmes qui n’en sont pas vraiment. Drogba assure une non concurrence avec l’homme aux quatre buts : « C’est absurde. Je connais bien Nicolas et je pense qu’on peut jouer ensemble ». Les deux affirment pouvoir le faire, l’Ivoirien pense pouvoir former « un partenariat terrifiant » avec son nouvel équipier et Anelka de surenchérir : « Je peux très bien jouer avec Didier. Nos profils sont complémentaires. Si nous sommes alignés ensemble en pointe, cela fonctionnera ».
La cohabitation entre Drogba et Anelka est indispensable pour Chelsea. Si le duo fonctionne, il sera peut être l’un des meilleurs d’Europe.
Les deux joueurs sont des attaquants de pointe, des attaquants qui aiment participer à la construction du jeu. Si Drogba reste, ce qui semble être le cas, les Blues susciteront la terreur chez leurs adversaires, et seront en lice pour remporter tous les titres qu’ils disputeront. Qu’à cela ne tienne, à 29 ans, Nicolas Anelka n’a plus temps et veut tout gagner, maintenant.

Valéria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LA RENAISSANCE DE « NICO »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magic Nico!!
» joyeux anniv' NICO
» présenation siffleur du 59 (Nico)
» Nico de Lyon
» [Nico'] Collection OL & Other

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multi Foot La Tribu :: ARTICLES ET RESULTATS PAR CATEGORIE :: L HOMME FORT DU MOMENT-
Sauter vers: